Du souci à propos de votre avenir professionnel?

  • Sharebar

Voici arriver l’été avec ses joies et ses moments de détente où l’on peut vider son esprit et considérer les choses avec du recul. Enfin !


Les derniers temps ont peut être été mouvementés pour vous au niveau emploi, soit parce que vous avez perdu votre emploi soit parce que vous vous faites du souci, à tort ou pas, pour votre avenir professionnel.
A l’heure où l’on parle à la fois chômage et « guerre de talents » on a parfois du mal à comprendre ce paradoxe qui veut que beaucoup de personnes soient désespérées de pointer au chômage, tandis que d’autres se font courtiser sans relâche par des chasseurs de têtes.
La vision que nous avons de notre vie professionnelle doit manifestement changer et notre approche aussi. Nous ne sommes plus protégés dès lors que nous avons une « belle situation ». Pour se mettre un tant soit peu à l’abri, il faut désormais nourrir et développer notre employabilité. C’est à dire rester dans la course et rester « attractif » pour pouvoir rebondir à tout moment sur une opportunité ou un licenciement.

En jargon de recruteur on parle de « candidat passif », c’est-à-dire d’un candidat en poste présentant sur les réseaux sociaux professionnels une « vitrine » alléchante en termes d’expertise, compétences, connexions et parcours. C’est ce candidat là qui est retenu par son employeur et courtisé par les autres. C’est lui que les recruteurs vont tenter d’attirer en déployant touts sortes de stratégies.


Faire partie des candidats recherchés est de mon point de vue possible pour tous, nous avons tous beaucoup plus de ressources que nous le croyons, et pas forcément celles auxquelles nous faisons généralement appel.

La solution de notre succès n’est pas chez les autres (employeur, politique emploi, etc.) mais en nous. Nous ne pouvons pas changer le monde à nous seuls, mais c’est à nous qu’il incombe de trouver une intersection avec nous-mêmes et la réalité de notre environnement.
Si ce n’est pas évident, c’est en soit une bonne nouvelle puisque cela nous laisse le pouvoir de faire changer les choses. Pour cela nous devons mener un travail de recherche et développement personnel, de « positionnement »  et de « vente ». Nous devons retourner au cœur de nous même retrouver notre moteur, nos ressources et leur trouver un environnement qui leur corresponde. Cela permet de rester intègre et authentique.
Un tel challenge permanent demande de reprendre des forces, du recul, pour porter un regard nouveau sur l’environnement, les contextes et…nous-mêmes !

Donc voilà, soufflons un peu, laissons  l’esprit s’apaiser, le stress s’évaporer et venir à nous nos solutions créatives et adaptées.

Si vous décidez de faire le point après cette pause et de vous pencher sur votre avenir professionnel de façon inédite et créative, je relance mon programme de coaching de Gestion de carrière (et Retour à l’Emploi) qui permet justement de faire un point en profondeur professionnellement comme personnellement.
Dès que vous aurez « soufflé » et aéré votre esprit, il est là pour vous, vous pouvez le commencer à tout moment en ligne…je me réjouis de vous y accueillir !

Laisser un commentaire